Forum dédié à la fantasy dans tous ses états !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Final Fantasy IX

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lonewolf
Messager de la Mort
Messager de la Mort
avatar

Masculin Messages : 48
Date d'inscription : 01/02/2011
Age : 31

MessageSujet: Final Fantasy IX   Ven 4 Fév - 9:32



Editeur
SquareSoft

Développeur
SquareSoft

Supports
PS One
PS3/PSP [Via le PS Store]

Genre
RPG

Date de sortie
PS One
7 juillet 2000 [Japon]
14 novembre 2000 [Etats-Unis]
16 février 2001 [Europe]

PS Store
20 mai 2010 [Japon]
26 mai 2010 [Europe]
15 juin 2010 [Etats-Unis]

PEGI
12+

La princesse d'Alexandrie, Grenat di Alexandros, va fêter ses 16 ans.
La troupe des Tantalas, de célèbres comédiens de Lindblum, sont invités à Alexandrie pour jouer Je veux être ton Oisillon. Mais les Tantalas sont aussi des bandits, et leur comédien, Djidane, a pour mission d'enlever la princesse...
C'est le point de départ d'une aventure bien plus importante que ce qui avait été imaginé, où seront en jeu le sort du monde et des vérités bien cachées...





L'ultime œuvre du trio fondateur Hironobu Sakaguchi/Yoshitaka Amano/Nobuo Uematsu.

Après avoir atteint l'apogée sur Final Fantasy VI, difficile d'imaginer les voir refaire aussi bien.

Et pourtant...
Final Fantasy IX revient à la fantasy, récupère le système de classes (même s'il n'est pas directement dans le jeu, chaque personnage a clairement une classe imposée > Djidane le voleur, Grenat la mage blanche et invokeuse, comme Eiko, Bibi le Mage Noir...), ainsi que le principe des compétences liées à l'équipement.

Les personnages sont tous intéressants (bon, les artworks d'Amano ont été ensuite remis dans un design beaucoup plus mignon, mais ça passe assez bien), le scénario est prenant, et les musiques sublimes.

Le scénario, justement, est LE point fort.
Sous les graphismes mignons proches d'un Disney se cache un scénario adulte, mature, et surprenant.

Tout le long du jeu, on parle de l'Humain, de la vie, de la mort, et de la peur de cette mort.C'est ce qui rend d'ailleurs l'ultime boss logique et indispensable.
Et tout cela passe par un personnage en particulier > Bibi.

Un jeune Mage Noir, désireux de savoir qui il est, et se retrouve confronté à la dureté de la réalité de la vie...Et ce qui va avec.
Notamment à travers de la séquence du massacre des Mages Noirs sur le vaisseau par le Valseur.

Séquence sublime, violente, mais portée par un certain lyrisme grâce à la musique et au ralenti.

Final Fantasy IX est dramatique, malgré les apparences.
Et parfaitement mené.

Tout au plus regrettera-t-on le trip science-fiction vers la fin, qui en rebutera pas mal...

Le meilleur épisode de la saga, avec Final Fantasy VI.

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

La vie est une histoire racontée par un idiot, pleine de fureur et de bruit, et qui ne signifie rien.
William Shakespeare MacBeth
Feathers Heaven / L'écrivaillon
Revenir en haut Aller en bas
http://empireoffantasy.forumgratuit.org
Malta
Paysan
avatar

Féminin Messages : 18
Date d'inscription : 07/12/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: Final Fantasy IX   Mer 7 Déc - 9:36

C'est le seul Final Fantasy auquel j'ai joué, mais il m'a donné envie de découvrir les autres, j'ai bien aimé Smile Les personnages, l'histoire, tout est vraiment attirant Smile
N'ayant pas l'habitude, j'ai eu un peu de mal à comprendre le gameplay et à m'y faire, mais au bout d'un moment ça vient... ^^
Je n'en suis pas très loin dans l'histoire, mais j'espère m'y remettre quand j'aurai plus de temps Smile
Revenir en haut Aller en bas
 
Final Fantasy IX
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Final Fantasy XIV
» [PSP] Dissidia : Final Fantasy
» Final Fantasy XIII
» Final Fantasy Tactics A2 : The Sealed Grimoire
» Final Fantasy XV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Empire of Fantasy :: L'Empire :: Le Royaume Virtuel (Jeux vidéos)-
Sauter vers: